26
Juillet
2014

BOMai2014.jpg

Esprit Amérindien pour un été bleu

matos La Droguerie


Commentaires
15
Juillet
2014

juillet2014.jpg

  Prendre nos ombres en photo et sourire quand même
pendant la prise / Faire 241 Km et monter jusqu'au
Mont Ventoux pour aller pour le plaisir à la Librairie
des Bleuets de Banon  / Manger une glace à six parfums
à Franceville : noisette, caramel, framboise, vanille, ananas,
noix de coco
/ Aller encore soutenir Les Mots Passants et jouer
à la paparazzi  / Acheter le dernier Jean-Louis Fournier Trop
à la Librairie des Bleuet... juste pour le souvenir et terminer
Faber de Tristan Garcia en ayant envie de retourner à la librairie
des Cordeliers
pour acheter le livre de juillet / Prendre plaisir
à tester la macro sur la première tomate Cornue des
Andes du potager / Prendre en photo la photographe
pour ne pas l'oublier


Commentaires
29
Mai
2014

Version Guipure - Merci ma couz' - ;)

hautGuipureDevant.jpgDeuxième Datura version non doublée et sans col en guipure blanche et pilou, juste terminée et prise en photo - avec le nouvel appareil ;) - méga dans le timing pour une fois entre la fin de la couture, le repassage et la prise de photo !

hautGuipureDos.jpg

Au final c'est un haut tout simple, qui aurait demandé un biais doré pour le bas (mais il n'y en a pas par chez moi :( ) ... et encore une broderie ??? :) mais trop la flemme cette fois-ci  !

Bon, le soleil, tu reviens ? t'étais là ce matin ...

hautGuipureMerci.jpg

Il aura lui aussi bientôt sa po-chouette et sa sangle en cuir toute belle !!

Merci encore à tous !!!!!!!!


Commentaires
13
Mai
2014

Juste un tout petit peu en retard sur la prise de photo - cousue l'été dernier, hihi - , ma première Chardon - Un ré-gal à coudre, Merci Eléonore pour ta création -.

Un petit rayon de soleil et une envie de sortir ses gambettes pour la photo (uniquement pour la photo parce qu'à l'extérieur il ne faisait pas assez chaud pour la garder).

ChardonRouge.jpg

tissu Fil à Fil de chez Stragier

Rien de plus à mentionner en particulier, c'est un patron Deer and Doe : sa réalisation est juste un vrai plaisir !

Il ne reste plus qu'à coudre - ou acheter - des hauts qui iront bien avec ...

comment ??, je rentre mon tee-shirt dans ma jupe ??? ... il y a de l'évolution :)


Commentaires
11
Mai
2014

Un peu plus de technicité cette fois-ci pour une troisième version de Châtaigne en projet. Mais le gros du gros réside dans la broderie du coquelicot sur le côté gauche du dos.

Un petit dessin tout simple de coquelicot  reporté ensuite sur le chambray avec un stylo frixion.

wipCoquelicot1.jpg

Et commence ensuite la looooooongue étape de broderie - fil DMC brin triple pour le contour - en point arrière.

wipCoquelicot2.jpg

Une petite touche de camel/doré pour le centre de la fleur, et la petite idée des perles noires pour donner un peu de relief ;)

wipCoquelicot3.jpg

Encore une deuxième troisième heure de finitions : petits pointillés en rouge corail, et le rendu final est presque là...

wipCoquelicot4.jpg

Environ un peu avant l'heure du goûter :) ... je peux donc me remettre à la couture initiale du short ! Parce qu'après un bon gros début d'aprem à broder, - sous le soleil, les pieds dans l'herbe à côté des boutons d'or - le coquelicot a pris forme assez rapidement (façon de parler, 4h dessus, ça aide aussi !)...

wipCoquelicot5.jpg

Edit du soir : short terminé - STOP - Satisfaction personnelle :) pour un résultat en une journée - STOP - Bientôt plus de photos !- STOP


Commentaires
5
Avril
2014

"- Quel arbre immense ! dit un homme.

- C'est la première fois que nous voyons une telle chose, dit un autre.

- Comment pourrions nous l'appeler ? demande le premier.

- Il faut trouver un son solide, lourd, compact, qui mobilise les lèvres et la langue. Il ne faut pas quelque chose qui siffle, qui chuinte, qui ressemble à la soie. Il ne faut pas de miel, de bleu ou de rose. Il ne faut pas de délicat. Il faut du grave, de la terre, de la racine, du granit. Il faut qu'en le disant, le visage se lève. Le menton, le front et le regard. Il faut qu'il y ait comme une musique de guerre en gorge. Il faut trouver un autre mot pour bois.

- Cherchons dans l'auge à mots, proposa l'autre.

Et ils plongèrent leurs mains dans la bouillie de mots. Ils remuèrent des expressions inconnues, des termes sous silence, des définitions qui attendaient de servir. Les lettres coulaient entre leurs doigts. Ils les regardaient à contre-jour. Les tendaient à bout de bras. Les pliaient. Les assemblaient entre elles. Ils les goûtaient parfois. Vraiment. Ils les prenaient en bouche.

Ils essayèrent torne, grante, prône, creule, frâle, deugne, margne, tantre, blêne, possandre, frosne, rêtre, trâle.

- Chêne ? dit alors le premier homme.

L'autre leva les yeux, le menton, le front. Il regarda le sommet presque noir au milieu des nuages. Il répéta :

-Chêne...

- Chêne, oui, dit encore l'autre."

Le Petit Bonzi, Sorj Chalandon, p.126

Mars 2014

"Au collège, la sonnerie délivre ou désespère. Elle surprend rarement. L'école est habituée à la cloche. Comment l'imaginer autrement ?

Qu'on ait adouci la sonnerie de trois notes d'aéroport ou qu'elle déchire l'oreille comme s'il fallait évacuer d'urgence un bâtiment en flammes, c'est toujours en leur tirant les oreilles qu'on rappelle à tous que le temps oblige/ On sonne pour que les gens se mettent en marche, que ce soit vers l'église, l'usine ou le combat. La sonnerie du collège ne fait que préparer à la suite d'une vie. L'horloge plantée au mur de la classe, la montre au poignet de chacun, ne suffisent pas ? Non. On veut être sur qu'au même instant, tous entendent et obéissent. Ah. Pourrait-on rêver une autre façon de vivre ensemble ? "

Présent ?, Jeanne Benameur, p.37

Décembre 2006

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort. Alors c'est ça la vie : ou t'es fort, ou t'es mort ?

Tu parles d'un choix à la con."

La tête en friche, Marie-Sabine Roger, p.130

2013


Commentaires